04 Déc Portrait de Coworker – Chloé Caubert

-Par Irwine Magadur

Après Nat Shaver, nous vous présentons Chloé Caubert, travailleuse nomade régulière à la Colloc depuis cet été.

Prénom : Chloé

Nom : Caubert

Sa spécialité : Architecture d’intérieur – spécialisation : rénovation

Age : 28 ans

Originaire de : Rennes

Son talent (caché ou pas) : Chambouler son emploi du temps pour sauver le monde (le plus souvent : des animaux en détresse). 

 

Son arrivée à la Colloc

Après des études de designer d’espace et une première expérience professionnelle à Paris, Chloé décide de s’échapper de son quotidien citadin et enfile son sac à dos, direction l’Australie puis le Vietnam.

A son retour, elle décide de s’installer et de lancer son activité dans une ville moyenne, proche de la mer, dynamique et … bretonne. Lorient est toute indiquée. Ne connaissant pas grand monde sur la région, elle entend parler d’un lieu magique doté d’un wifi super puissant (pas objectives, vous dites ?). Peu de temps après nous avoir rencontrées, elle devient rapidement une coworkeuse régulière. Toujours au RDC, elle adore discuter avec les membres de la Colloc et travailler aux côtés d’autres métiers.

 

L’architecte d’Intérieur en 3 Mots

  • Créatif
  • Sensible
  • Concret

Son parcours et ses passions

« Depuis toujours, je suis passionnée par les volumes, les ambiances, la matière, le sensoriel. Au départ je voulais me tourner vers l’ethnologie, l’observation des êtres vivants dans leur milieu naturel, puis l’architecture. Finalement, j’ai suivi des cours d’Histoire de l’Art et j’ai découvert le design, l’évolution de la construction, des matériaux … ».

 

Sa vision du métier

« C’est un métier très varié qui exige une grande capacité d’adaptation. Il faut être créatif certes, mais il est aussi primordial d’être à l’écoute, afin de respecter l’image des personnes avec lesquelles on travaille. On rentre vraiment dans leur intimité. Ensuite, il faut aimer être dans le concret et s’intéresser aux matériaux, au suivi de chantier… »

 

Sa plus grande satisfaction professionnelle

Lorsqu’un client rentre dans sa maison et me dit : « C’est tout à fait ce que je voulais, ma maison est superbe ».

 

Son rêve professionnel

« Je rêve de m’occuper d’un petit hôtel, depuis que je voyage avec mes parents. A chaque fois que je me rends dans un lieu, j’analyse le potentiel du bâtiment et j’imagine ce que j’aurais pu faire pour le mettre en valeur à ma façon ».

Découvrir sa fiche membre >> http://bit.ly/2iLRkAH

Découvrez son portrait vidéo ci dessous >>