04 Déc HISTOIRE DE COLLOCS : HERVE ALLAIRE

– Par Morgane Bouy

En septembre 2016, Hervé est à la recherche d’un bureau. Après avoir acquis une certaine expérience dans le domaine maritime et des énergies nouvelles, il a décidé de se jeter à l’eau en créant sa propre compagnie, une société de services maritimes, qui propose de nouvelles manières de concevoir et de fournir des services à la mer. L’offre clé en main de la Colloc lui plaît, il décide de s’y installer. C’est alors que la collaboration commence !

Hervé raconte : « Quand on veut s’installer en tant qu’entrepreneur, on cherche un endroit pour travailler, se réunir, communiquer. On n’a pas envie de s’encombrer avec des petits détails logistiques. La Colloc, avec son côté incubateur d’entrepreneurs et de freelances, offre un accès privilégié à tout un panel de service et de profils susceptibles de favoriser cette accélération. Ces « voisins » nous les côtoyons au quotidien. Une relation humaine existe déjà, et lorsqu’il faut créer une relation professionnelle, c’est beaucoup plus simple et spontané ! ».

Hervé et Marguerite

« Très vite, j’ai cherché un partenaire pour concevoir ma charte graphique. Je souhaitais une personne extérieure pas forcément spécialiste du domaine maritime mais qui, comme nous, avait des facilités avec l’économie d’usage (ndr : le fait de se focaliser sur l’effet qu’on peut obtenir, plutôt que sur les moyens). Je recherchais également de la modernité. Surtout pas une vison conservatrice qui renverrait une image poussiéreuse du domaine maritime. Grâce à la Colloc, j’ai fait la rencontre de Marguerite Lecointre, graphiste freelance, qui est aussi l’une des quatre fondatrices. Elle connaissait bien mon projet car elle m’avait accueilli à mon arrivée à la Colloc. L’échange a tout de suite été fluide, bien plus que si j’avais cherché quelqu’un dans les Pages Jaunes. »

Parce que son projet s’est transformé – de manière très positive, Hervé a libéré son bureau à la Colloc en 2017. Mais, il n’est pas parti très loin.  Installé juste en face de nos locaux, il nous fait l’honneur de sa visite plusieurs fois par semaine. Colloc, quand tu nous tiens !

La preuve en image – Hervé et Marguerite :